Contact / Accès

Chargement de la carte en cours...

Contact

Ville de Louviers
Hôtel de Ville - CS 10621
19 rue Pierre Mendès France
27406 Louviers Cedex

Tél. 02.32.09.58.58
Fax. 02.32.09.58.51

Contactez-nous

Vous êtes ici

Grande Dictée

Publié le

Envie de refaire la dictée, ou simplement intéressé(e) ?

La voici...

Rosa est comédienne. C’est un rituel lorsqu’elle arrive dans sa loge, elle affiche à côté du miroir le dessin qui est à l’origine de son engagement d’artiste, de citoyenne.

Rosa avait neuf ans, une nouvelle élève arrivait du Sénégal : Marie-Claire Diallo. À la récréation, Rosa se dirigea vers un attroupement derrière le marronnier. Des enfants scandaient : « Marie-claire ! T’es pas claire ! ». Rosa joignit sa voix à celles des harceleurs. Quelques minutes après le retour en classe, Marie-Claire alla punaiser son dessin sur le mur.

Fin de dictée pour les 8-12 ans

Des corps d’enfants étaient représentés avec une tête d’animal différent pour chacun. Loup, hyène, harpie féroce, urubu noir, caracal, panthère nébuleuse... menaçaient un agneau noir terrifié. Mieux qu’une leçon de morale, la force et la subtilité des traits firent comprendre à Rosa la méchanceté et la bêtise qu’elle avait laissé s’emparer d’elle. Lorsque l’institutrice demanda à Marie-Claire : « C’est toi qui as fait ça ? » Rosa répondit instantanément : « Non, c’est nous. Pardon Marie-Claire. » Un choeur de pardons lui fit écho puis un silence empreint de solennité unit les enfants dans un recueillement émouvant. À l’heure de la sortie Marie-Claire glissa son dessin dans le cartable de Rosa.

Fin de dictée pour les 13-17 ans

Devenue adolescente, les sensations que Rosa avait éprouvées alors, restaient en elle comme les signes d’un oracle sibyllin à interpréter, jusqu’à ce qu’elle lût par hasard une anecdote concernant Picasso. À un nazi qui lui demandait en parlant de Guernica : « C’est vous qui avez fait ça ? », il aurait répondu : « Non, c’est vous ! » La résonance avec son souvenir la bouleversa comme ce qu’elle lut encore de Picasso : « La peinture n’est pas destinée à décorer les appartements. C’est une arme offensive et défensive contre l’ennemi. » L’oracle devint clair pour elle et détermina immédiatement son engagement : L’art n’est pas un divertissement. S’il peut être une arme, je suis responsable du choix de la cible.

Ce soir Rosa joue une terroriste. Elle défendra son personnage avec toute la sincérité dont elle est capable car elle pense que comprendre aide à combattre.

Les gagnants

Récompensés par des bons d’achats chez les librairies “Le Noctambule” et “d’Un pavé à l’autre”.

Catégorie enfants 8-12 ans

Lily Poprawa (3ème), Paul Poprawa (2ème) et Malo Craquelin (1er)

Catégorie adolescents 13-17 ans

Ados
Raphaëlle Botté (3ème), Juliane Girot(2ème) et Maylis Mabille (1ère)

Catégorie adultes


Sophie Burgan-Cohen (3ème), Christine M (2ème), Marie-Pierre Fulgence (1ère)

Une Grande Dictée au profit d’une noble cause

Cette année, la participation à la Grande Dictée était comme de tradition libre. Mais petite nouveauté, il était possible de faire un don au profit de l’association Les Muses Boréales, dont Bruno Putzulu est le parrain.
Grâce à vous, l’association s’est vue remettre une enveloppe qui contribuera au prolongement de ses actions. Nous joignons à cet article le retour que avons reçu aujourd’hui...

Chère Madame, Cher Monsieur,

Bruno Putzulu vient de nous remettre les dons récoltés (352,20 €) lors de la Grande dictée de Louviers pour notre projet.
C’est avec une grande joie et une profonde reconnaissance que nous vous remercions pour ces dons. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de notre belle aventure.
Bien à vous.

Les Muses boréales,
Suzana Joaquim Maudslay & Leïla Abdelli.